Patrimoine

Amateurs de vieilles pierres, vous ne serez pas déçus. De la période gallo-romaine au 19è siècle, les bâtisseurs et les artistes ont laissé des traces de leur talent sur tout le territoire. Les châteaux de Billy-Chevannes, de Fourcherenne, de Saint-Benin-d'Azy  et de Vevres à Rouy rappellent ce glorieux passé. Lorsque l'agriculture était une activité synonyme de richesses, de nombreuses familles ont bâti des demeures à l'image de leur réussite.

 

Le Coeur du Nivernais en particulier abrite aussi d'anciennes communautés. La plus importante d'entre elles était sans conteste celle des Jaults. Ces Communautés, regroupant leurs membres dans de vastes corps de ferme, permettaient de vivre en autarcie et constituaient un bon moyen de protection à l'époque où les campagnes n'étaient pas sûres.

Chaque village étonne par son histoire et ses singularités, que l'on retrouve notamment dans l'architecture des nombreuses églises classées : Bazolles, Jailly, Saint-Saulge (vitraux du 16è siècle), Nolay, Montigny-aux-Amognes entre autres.

L'eau n'a jamais été une ressource rare ici. Les nombreux ruisseaux et rivières ont permis aux hommes de construire des lavoirs disséminés sur tout le territoire. Ils témoignent de la rudesse de la vie, lorsque les lavandières s'y rendaient pour laver le linge, mais aussi d'une certaine forme de convivialité disparue aujourd'hui.

Certains d'entre eux ont fait l'objet de restauration et ont retrouvé leur éclat d'origine.

 

* Eglise de Bazolles : église classée Saint-Symphorien (XIIème siècle).

Moulin d’ Aron à Crux la Ville (en activité) : le meunier y fabrique différentes sortes de farines et de la nourriture animale. En fonction depuis le XVIIe siècle. Visite sur rendez-vous uniquement. 

 

Manoir de Giverdy à Sainte-Marie : 2eme Moitié du XVe siècle. Visite intérieure et extérieure samedi et dimanche sur rendez-vous, sauf pendant le week-end des journées du patrimoine en septembre où le propriétaire accueille les visiteurs et reçoit artistes et artisans d'art.

 

Eglise Saint Sylvestre de Jailly : Eglise romane, XIe et XIIe siècles, édifiée sur l’emplacement d’un sanctuaire plus ancien. Dépendait de La Charité sur Loire. La légende veut qu’elle ait été édifiée par les fées.

 

Château du Berle à Crux la Ville : XVIIe siècle, la première pierre du château datée de 1765 est encore visible. Détruit en partie à la Révolution. (Visite extérieure uniquement).

 

Lavoir de la Grand’Fontaine à Crux la Ville : cette architecture de pierres larges maçonnées en cousine est contemporaine du château des Damas. L’édicule contenant la fontaine est une pure construction de pierres aussi étonnante que la vasque ronde du bassin (ancien abreuvoir) alimentant le lavoir lui-même. Les dix piliers, semblables à ceux d’une halle, reçoivent une charpente qui, selon les anciens, serait une réutilisation de celle de l’ancienne église de Crux ; elle est couverte de tuiles espacées. Le lavoir a été restauré par la Camosine en 1980.

 

Moulin du Landas à Crux La Ville : vestige d’un ancien moulin, la roue a été reconstruite en 1995.

 

Eglise de Saint-Saulge : église édifiée du XIIe au XVIIe siècles, abside réédifiée sur un cœur roman, vitraux remarquables du XVIe siècle classés. Fresque XVIIe. 

 

Eglise de Rouy : consacrée à Saint Germain d’Auxerre. Eglise romane édifiée dés le XIIe siècle. Fresque représentant le Christ en majesté, Fonts baptismaux particuliers.

 

Ancienne Huilerie «Maison des Fleury» à Saxy Bourdon : ancienne huilerie artisanale du XVIIIe siècle de la communauté familiale des Fleury. La production concerne alors principalement l’huile de noix mais aussi de navettes (sorte de colza) et d’oeillettes, mais en quantités moins importantes. (Pas de visite possible pour l’instant).

* Eglise de Nolay : église classée (choeur, XVIème siècle).

* Eglise de Montigny-aux-Amognes : église Saint-Louis du XIIème siècle, classée.